Plante carnivore géante (1.20m de hteur)

Une plante carnivore a été découverte par une équipe de chercheurs britanniques. De grande taille, la plante est capable de capturer insectes et rats.

La plante possède une large cavité au fond de laquelle réside un liquide sucré. C'est ce dernier qui pousserait rats et insectes à y plonger. Les animaux seraient ensuite digérés grâce aux enzymes digestives de la plante. L’équipe de botanistes britanniques a trouvé cette plante sur le Mont Victoria aux Philippines Ils en avaient entendu parler par deux missionnaires catholiques qui s’étaient rendus sur ce mont. "Cette plante possède un fabuleux piège qui permet d’attraper les insectes mais aussi les rongeurs", explique Stewart Mc Pherson, "C’est un spécimen exceptionnel de la famille des plantes carnivores. Il est également remarquable que cette plante n’ait été découverte qu’au 21e siècle." La plante a été baptisée Nepenthes attenboroughii en hommage à Sir David Attenborough, célèbre naturaliste britannique.

 

La plante peux atteidre les 1.20m de hauteur.  

                                                                         

nepenthes-northiana-une-espece-proche-de-celle-decouverte_1.jpg

    

 

 

Les détails de leur découverte ont été publiée en début d’année dans la revue spécialisée Botanical Journal of the Linnean Society (référence ci-dessous).

Les échos de cette nouvelle espèce de plantes carnivores datent de l’année 2000 lorsque deux missionnaires chrétiens ont tenté de gravir le Mont Victoria, un sommet rarement visité dans le Palawan central aux Philippines.

Mal préparés, les missionnaires se sont perdus pendant 13 jours avant d’être secourus. A leur retour ils ont décrit avoir vu une plante carnivore géante.

L’explorateur d’histoire naturel Stewart McPherson de la Red Fern Natural History Productions basé à Poole dans le Dorset en Grande Bretagne a eu vent de cette histoire. En compagnie de ses collègues Alastair Robinson et Volker Heinrich, les trois experts en plantes carnivores ont organisé en 2007 une expédition de deux mois dans les Philippines à la recherche de cette nouvelle plante exotique.

Sources: Botanical Journal of the Linnean Society